/

Échafaudage

/

Accueil

Échafaudage, le guide pratique

Échafaudage

Besoin d'intervenir en hauteur : nettoyer une gouttière, repeindre un plafond ou un mur extérieur, tailler une haie ? L'échafaudage est la solution idéale. Encore faut-il choisir le bon modèle d'échafaudage...

Ce site vous aidera, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre pour bien choisir...


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
marc isover

conseiller technique

Expert

LS
laurent selmo

artisan

Expert

jb
jean jacques basso / sodif

fabricant de produits et matériel pour le bâtiment | sodif

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Echafaudages, l'essentiel en une page

Voici un aperçu des points abordés dans notre guide pratique. Pour en savoir plus, cliquez sur les liens de votre choix.

Types d'échafaudages : mobiles ou fixes ?

Quel modèle d'échafaudage choisir pour ses travaux ? Combien ça coûte ?

Un échafaudage est une construction temporaire constituée de tubulaires, le plus souvent métalliques, soutenant des planchers et permettant l'accès à des zones de travail situées en hauteur. Il existe deux principaux types d'échafaudages : mobiles et fixes.

Échafaudage mobile : idéal pour les petits chantiers

L'échafaudage mobile est souvent utilisé par les particuliers pour les chantiers de quelques jours. Il peut également être utilisé par certains artisans comme les peintres.

Il existe différentes sortes d'échafaudages mobiles :

  • échafaudage roulant : pratique, on peut le déplacer facilement d'un endroit à l'autre,
  • échafaudage pliant : très peu encombrant au stockage, il est en outre facile à monter,
  • échafaudage escalier : adapté aux différences de niveaux, ce type d'échafaudage est idéal pour les escaliers, il peut être pliant ou roulant.

L'échafaudage fixe : pour les gros chantiers

L'échafaudage fixe est une installation qui a pour vocation à rester au même endroit plusieurs semaines. On trouve ce type d'échafaudage sur les façades des grands immeubles de ville. Il existe trois types d'échafaudages de ce type : l'échafaudage fixe est la version classique de l'échafaudage fixe, il est surtout à usage professionnel et peut aller jusqu'à 12 m de haut. L'échafaudage suspendu, volant ou console, est destiné aux chantiers spécifiques où un échafaudage fixe ne peut être installé. L'échafaudage sur mesure, réalisé pour les chantiers spéciaux, doit respecter la réglementation en vigueur.

Matériaux des échafaudages : un vaste choix

Les échafaudages existent dans plusieurs matériaux, chacun présentant des qualités et des inconvénients : l'échafaudage acier est le plus robuste. L'échafaudage aluminium est le plus léger et le plus fréquen. L'échafaudage fibre de verre est isolant et esthétique. L'échafaudage bambou est le plus écolo.

Caractéristiques d'un échafaudage : normes et dimensions

Un échafaudage doit présenter certaines caractéristiques qui le rendent sécurisant. il doit respecter certaines normes pour certifier la qualité du matériel utilisé. Tout élément d'échafaudage possède une norme qui lui est spécifique et à laquelle il peut se rattacher. Il doit avoir des dimensions adaptées au projet de chantier, à la charge maximale envisagée, à la configuration des lieux, etc.

Sécurité sur les échafaudages : la réglementation

L'utilisation des échafaudages est indispensable dans le secteur du bâtiment. Malgré une réglementation visant à prévenir les risques et à garantir la sécurité des intervenants, les travaux sur échafaudage demeurent encore la cause majeure des accidents graves sur les chantiers et notamment la chute d'échafaudage.

Certaines consignes de sécurité ont été mises en place pour la protection sur l'échafaudage, notamment les protections latérales (garde-corps, parois pleines, en bois ou en métal) et les dispositifs permettant d'arrêter la chute libre d'un corps sur moins d'un mètre (harnais de sécurité, filet antichute, etc.).

Montage de l'échafaudage : plateau, console, démontage...

Pour une meilleure protection de l'utilisateur, certaines précautions et consignes sont à respecter lors du montage et du démontage de l'échafaudage et de ses éléments : composants de l'échafaudage (tubes et pieds), plateau échafaudage, console échafaudage.

Autres moyens de travailler en hauteur : échelle,escabeau

Plusieurs autres équipements, en dehors des échafaudages, vous permettent de travailler en hauteur :

Prix des echafaudages : selon plusieurs paramètres

Le prix d'un échafaudage varie selon ses caractéristiques : matériau, dimensions, charge maximale supportée, etc., hauteur de travail, conception : échafaudage pliant, roulant, fixe, suspendu ou encore échelle, escabeau, plate-forme individuelle, etc.

Voici un tableau des prix indicatifs selon le matériau choisi :

Prix échafaudage
Équipement Hauteur de travail Prix de base en €
Aluminium Acier Fibre de verre Bois
Échafaudage d'escalier 4 m 300 - - -
Échafaudage mobile 4 m 400 350 3000 -
Échafaudage fixe 60 m - 2 000 - -
Échafaudage suspendu : 5 consoles + traversées de mur + 4 planchers avec plinthes intégrées - - 2000 - -
Échelle droite 3 m 80 55 200 80
Échelle double, 2 × 10 marches 3 m 250 - 300 150
Échelle coulissante, à corde, 2 plans 7 m 250 - 550 250
Échelle articulée, 12 marches 4 m 120 100 600 -
Escabeau 0,70 m 50 - 200 70
Plate-forme roulante 1,50 m - 300 1800 -

Guide d'achat de l'échafaudage

Acheter un échafaudage n'est pas si simple, car il faut tenir compte de nombreux critères : hauteur de travail, usage spécifique de l'échafaudage, fréquence d'utilisation, besoins, contraintes environnementales. Outre l'achat d'un échafaudage, d'autres solutions plus économiques existent : acheter un échafaudage d'occasion ou la location d'échafaudage.


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.